Appelation d'Origine Protégé
Le Bleu d'Auvergne, un jour j'ai goûté...

SIRBA, organisme de défense et de gestion de l'AOP Bleu d'Auvergne.

Que fait exactement le SIRBA pour l'AOP Bleu d'Auvergne ? En quoi consiste le rôle d'un organisme de défense et de gestion de l'AOP Bleu d'Auvergne ? Réponses.
Jean-Louis Galvaing

Jean-Louis Galvaing

Timonier du SIRBA.

SIRBA, organisme de défense et de gestion de l'AOP Bleu d'Auvergne.

Que fait exactement le SIRBA pour l'AOP Bleu d'Auvergne ? En quoi consiste le rôle d'un organisme de défense et de gestion de l'AOP Bleu d'Auvergne ? Réponses.

Depuis près de vingt ans, Jean-Louis Galvaing est l'habile timonier du SIRBA (Syndicat Interprofessionnel Régional du Bleu d'Auvergne). Il nous explique en quoi consistent les tâches de cet organisme.

D'une appellation à l'autre.

Dans quel but le SIRBA a-t-il été constitué ?

Initialement, en 1972, le SIRBA s'est constitué en vue d'obtenir pour les producteurs de fromage Bleu d'Auvergne une appellation d' Origine Contrôlée. Ce qui fut chose faite en 1975. Depuis nous n'avons cessé de veiller au respect de cette appellation, ainsi qu'à sa transformation en Appellation d'Origine Protégée, AOP Bleu d'Auvergne, qui correspond à un nouveau cahier des charges. La nouvelle AOP Bleu d'Auvergne sera à la fois plus précise et plus stricte.

Quelles sont les missions du SIRBA ?

Le SIRBA est un organisme de défense et de gestion qui représente les professionnels de l'AOP Bleu d'Auvergne auprès de l'INAO (Institut National des Appellations d' Origine). Cela signifie que nous sommes chargés à la fois de l'élaboration et du contrôle du respect du cahier des charges de l'AOP Bleu d'Auvergne. Il nous appartient en particulier de veiller au contrôle de la qualité des fromages produits sous l'AOP Bleu d'Auvergne. En apportant, le cas échéant, l'assistance technique nécessaire aux producteurs.

En quoi consiste l'aspect « défense » de l'AOP Bleu d'Auvergne ?

Indépendamment de la gestion de l'AOP Bleu d'Auvergne et des rapports constants avec l'INAO, nous avons également mission de défendre et promouvoir l'image de l'AOP Bleu d'Auvergne. Bien sûr en veillant à ce que personne ne s'en prévale sans y avoir droit, mais surtout en structurant la communication de l'AOP Bleu d 'Auvergne. Cette action de communication est menée par différentes voies. L'adhésion active à l'Association des Fromages d'Auvergne, la fête du Bleu du Bleu d'Auvergne, notre site Internet, etc...

Une organisation démocratique.

Comment est structuré le SIRBA ?

Notre organisme de gestion de l'AOP Bleu d'Auvergne est composé de trois collèges représentés au conseil d'administration par quatre délégués chacun. Ces trois collèges sont: les producteurs de lait et de fromage fermier d'une part. Les collecteurs, transformateurs et affineurs privés d'autre part. Et enfin les collecteurs, transformateurs et affineurs coopératifs. Chaque collège ayant un droit de véto quant aux décisions qui le concernent au sein du syndicat.

En quoi le passage à la nouvelle AOP Bleu d'Auvergne va t-elle renforcer le SIRBA ?

Outre le fait que c'est notre syndicat qui a élaboré le nouveau cahier des charges de l'AOP Bleu d'Auvergne, nous allons être en première ligne dans les combats qui s'annoncent. Revalorisation de notre image, en particulier vis à vis de la grande distribution. Maintien constant de la qualité de notre fromage Bleu d'Auvergne AOP. Communication sans cesse améliorée. Telles seront les tâches que nous devrons mener à bien dans les années qui viennent.

Qu'adviendra t-il du Bleu d'Auvergne avec la suppression des quotas laitiers ?

Ce sera le défi majeur à relever par le SIRBA. C'est là que l'AOP Bleu d'Auvergne devra faire la différence. Nous devrons imposer le fait que seule notre AOP peut garantir au consommateur le suivi et le contrôle de la qualité d'un fromage. Face à la prolifération de fromages sans identité, nous devrions réussir à faire valoir la qualité spécifique liée à l'AOP Bleu d'Auvergne.
 

Haut de la page